Technique

Pour un coffrage facile des fuselages arrondis

Sur tous les modèles en structure traditionnelle et présentant un fuselage aux formes arrondies et parfois non développables, il est souvent délicat de définir les contours des diffèrentes planches qui seront utilisées pour réaliser le coffrage du fuselage.



La méthode présentée ci dessous est celle que j'utilise régulièrement et elle me donne entière satisfaction. Elle peut s'appliquer sur les modèles suivants : P47, Caudron C800, C47, Bearcat, Dewoitine 550 et bien d'autres dont le fuselage est souvent réalisé à partir de deux demies coquilles

Le fuselage du Dewoitine 550 est pris ici en exemple pour présenter cette méthode, cette présentation est tirée de la notice de construction du D550.


Pour cette description, la zone à coffrer est située sous le fuselage et à l'arrière

Découper un rectangle dont la largeur maximale correspond à l’arc maxi de la zone courbe à coffrer.

Positionner la planche en question sur le fuselage et tracer des traits tous les 10cm environ

Sur le bord (ici coté vert), tracer un trait (en rose) sur la baguette pour repérer la limite de recouvrement de la planche. Répéter l’opération pour chaque repère.

Plaquer la plaque sur le fuselage et coté rouge, tracer un trait (en jaune ici) pour repérer sur le coffrage déjà existant la limite de recouvrement de la planche. Répéter l’opération pour chaque repère.

Retirer la planche et pour chaque repère, relever l’écart entre le trait rose et l’axe central de la baguette (ici en blanc)

Relever l’écart entre le trait jaune et la limite du coffrage existant central (ici en bleu)

Pour chaque repère sur la planche, reporter les écarts par rapport aux bords de la planche.

Relier chaque repère, vous obtenez ainsi le surplus de coffrage qu’il faudra retirer.

Ajuster éventuellement le contour en reportant la planche sur le fuselage, une fois le contour OK, humidifier la face externe (à l’eau) et laisser la planche se courber (5à 10 minutes)

Coller enfin la planche sur le fuselage, on peut utiliser de la cyano pour les bords et de la colle à bois pour le collage sur les baguettes intermédiaires et sur les couples

Laurent Buissyne