Short kits

Le Canadair en version électrique

Il y a deux ans lorsque je vous avais présenté le Canadair, il était équipé d’une propulsion basée sur des moteurs thermique MVVS. A l’époque, j’avais prévu deux autres nacelles équipées de moteurs électriques, le poids en ordre de vol avec les deux batteries de 8 éléments et la faible puissance disponible ne m’incitaient pas à essayer cette formule. C'est maintenant chose faite et je vous invite à lire la suite



Une propulsion certes démodée mais économique

Depuis, les énormes progrès réalisés sur les batteries m’ont amené à ressortir du placard ces nacelles pour poursuivre les essais dans cette voie. Le premier vol en électrique a donc eu lieu le lundi 14 novembre. Le Canadair a pris son envol tiré par deux Speed 500 SP Race équipés de réducteur 1:2,8 en ligne. Pour cet essai, chaque moteur était alimenté par un pack Kokam 3s1p 3200 mAh et entraînait une hélice Graupner 10x6 à 9300 tr/min en consommant 33 Ampères.

Dans ces conditions, avec une masse en ordre de vol de 4,4 kg, le Canadair ne manque pas de puissance et les évolutions sont en tous points comparables avec la propulsion thermique. La pleine puissance n’est utilisée que pour prendre rapidement de l’altitude, le reste du vol s’effectuant à mi-gaz dans un réalisme saisissant ! Dans ces conditions, l'autonomie atteint sans problème les 10 minutes. La vidéo de ce vol est d’ailleurs disponible sur le site…

PS : Les deux nacelles équipées des moteurs thermiques ne sont plus prêtes de revoler !!!

Laurent Buissyne