Créer son blog Recommander ce blog Avertir le modérateur
La Mouette Solitaire
 Et un petit KARTING, ça vous dit?
Revenons sur terre et amusons nous pour un coût très modique... à peine plus de 100€.
Oui c'est le prix de ce mini karting, avec un frais de port ridicule de 5€...
Livré complet avec le moteur et servo de direction, mais sans le controleur ni la radio.

 Et un petit KARTING, ça vous dit?
;
;
;
;
;
;
Pré-assemblé... reste juste à le décorer...

 Et un petit KARTING, ça vous dit?
Bien sûr il faut lui ajouter un controleur brushless, spécial voiture, qui gère le frein et la marche arrière (chose inconnue sur nos avions...). Voici le controleur hk que j'ai choisi.
Costaud, ventilé, il me donne entière satisfaction avec une programmation possible assez interessante...

 Et un petit KARTING, ça vous dit?

 Et un petit KARTING, ça vous dit?
Le petite engin, 43x30cm pour 1.650kg sans son pack d'accus, est plutot nerveux et rapide...
Livré d'origine avec un pignon moteur de 13 dents, avec un lipo 2S il atteind la vitesse de 55km/h, et avec un pack 3S, la vitesse de 80km/h ! L'architecture du chassis étant on ne peut plus simpliste... (aucune suspension ni differentiel), le pilotage est plutot... sportif, et il faut savoir "doser" ses accelerations sous peine de voir le train arrière... doublé le train avant!... :o)))
Bref, vous l'avez compris... il dérape et fait des tête-à-queue très facilement...
Comme ma panoplie d'accu est composé de 3S (2A, 3A, 4.5A)... j'ai remplacer le pignon moteur par un 11 dents, ramenant ma vitesse de pointe en dessous de 70km/h avec un 3S. (axe 3.17mm, pas M1).
Je roule aussi avec des LiFe "A123" (2.3A) en pack de 3 également, et là ma vitesse ne dépasse pas le 60km/h. Leur poids plus important, donne une meilleur accroche du train arrière.

Enfin, pour limiter, voire éliminer les têtes à queue, j'ai trouvé l'arme absolue... déjà utilisé en hélico... un gyroscope!
Et oui, et ça fonctionne du tonner!
Bien sur, on ne l'utilise pas en mode "heading look" mais en simple mode de correction. Comme les radios à volant ne permettent pas en général, un réglage progressif sur leur 3 ou 4éme voie, il faut prendre un gyro comportant ses propres réglages sur le boitier, afin de pouvoir régler finement sa sensibilité.
C'est donc le gyro adapté voiture de chez HK qu'il convient de prendre.

 Et un petit KARTING, ça vous dit?
Mais il n'y a pas de miracle: ce petit bolide, à ce prix, à un talon d'achille... la fragilité! Mais heureusement, il y a des pièces détachées très bon marché et des moyens très facile de le renforcer soi même.
La première chose à faire, est de dévisser toutes les vis qui sont dans du métal, pour les remonter avec du frein-filet! Sinon... les vibration auront vite fait de vous les semer sur la route...
Pour les vis qui sont dans du plastique, pas de frein-filet (plutot nuisible pour le plastique)... un simple resserrage "comme il faut" est nécessaire.
Le chassis plastique en lui même est assez résistant, mais les baquets de coté et le parechoc avant ont vite fait d'exploser... surtout si vous faites des petites courses entre potes...
Aussi, j'ai remplacé la partie avant par une plaque d'époxy 2mm, surmontée d'une mousse "anti-choc". Idem pour les supports baquets latéraux, remplacés par de l'époxy 1.5mm.

 Et un petit KARTING, ça vous dit?

 Et un petit KARTING, ça vous dit?

 Et un petit KARTING, ça vous dit?

 Et un petit KARTING, ça vous dit?
Un deuxième point très sensible, est le fusible de direction (le sauve servo).
D'origine il est simplement constitué d'une pastille en plastique fendue, qui éclate en cas de choc brutal.
OK, ça fonctionne parfaitement... mais un peu trop facilement quand même. Et si cette pastille/rondelle de plastique ne coute pas cher en pièce détachée... elle est quand même plutot ennuyeuse à changer.
Aussi, j'ai récupéré un vieux sauve servo qui équipait...il y a... quelques années... ma formule 1, PB-Alpha, pour l'installer sur mon kart.
Aussi efficace mais cette fois ci, en cas de choc... plus de réparation à réaliser !

 Et un petit KARTING, ça vous dit?
Enfin, et je vais en terminer avec les points faibles... les axes des roues avants, se tordentbtrès facilement en cas de choc directe.
Là, je n'ai pas trouvé de parade "maison", si ce n'est d'équiper tous les karts des copains avec des parechocs en mousse.
Aussi je vous conseille d'avoir en stock d'avance une paire de train avant, car malheureusement, les axes "seuls" ne sont pas disponibles. :o(
Petite info, si vous venez à perdre un des petits roulements de ce train avant, ce sont des 3x8x3 que l'on trouve sur des hélicos T-rex450...

Voilà, terminé pour les conseils d'amélioration de fiabilité. Maintenant, en l'état, plus de problème. Ca roule impeccable avec un plaisir garanti.
Et dans nos petites courses amicales, point de surenchère technologique... tous équipés au même niveau, seul le pilotage compte ! :o))

15/11/2013 Commentaires (0) La Mouette Solitaire
Acheté récemment chez Hobby-King Europe, le train d'atterrissage est équipé de servos intégrés, avec des ressorts amortisseurs qui commencent à se comprimer vers 2kg de pression et sont totalement comprimé pour 3 ou 3.5kg.
Ils sont livré par paire sysmétrique avec un petit cable "Y" pour leur liaison au récepteur.
Leur sortie et rangement est commandé par le signal radio aux fréquences ... en dessous de 1400ms ou au dessus de 1450ms...
Poids d'une jambe = 67g Diamètre de la roue = 50mm Hauteur entre platine fixation et contacte sol/pneu = 110mm

Train d'atterrissage rétractable et amorti HK

15/11/2013 Commentaires (0) La Mouette Solitaire

Un clignotant bon marché chez HK

La Mouette Solitaire
Un clignotant bon marché chez HK
J'ai trouvé chez HobbyKing un petit télérupteur supportant 30v et 10A et ne pesant que 7g.
Facilement connectable à une voie de votre récepteur pour une commande marche/arrêt à distance. Et curieusement, s'il n'y a pas de signal radio, cet interrupteur se transforme en... clignotant.

Un clignotant bon marché chez HK
Voici le schéma de cablage pour un usage normal en télécommande depuis le recepteur.
Il faut remarquer que l'interrupteur agit uniquement sur le fil rouge "+" allant à la lampe ou moteur...
Le fil noir "-" doit impérativement être commun au récepteur et à la lampe ou moteur.

Ayant un petit problème aux yeux qui me donne du souci pour retrouver mon planeur noyé dans le ciel, j'avais envie d'installer un système lumineux très visible, à l'image des avions de ligne.
C'est donc avec cette idée en tête que j'ai bien étudié le schéma de ce télérupteur... pour l'adapter à mon besoin.
Pour la luminosité, j'ai trouvé des diodes à 5 facettes de 1w et fonctionnant en 12v, soit un pack lipo 3S.
Ensuite j'ai réalisé une connexion directement sur un petit pack lipo 3S de 350mA pour un usage indépendant, ou sur la prise équilibrage du pack 3S qui alimente le moteur du planeur, et cela sans passer par le récepteur.
Pour information, j'ai testé la consommation de ce petit assemblage avec 2 diodes 1w/12v montées en parallèle: 6h de clignotement ont consommé 150mA, soit seulement 25mA pour 1h de vol.

Donc la lampe(diode 1w nécessitant 12v) est connecté aux fils + et - qui sont aux extrémités de la prise d'équilibrage du pack 3S (4 broches), et pour la prise radio 3 broches du télérupteur qui devrait aller au récepteur, je connecte le fil noir"+" à la broche "-"en commun avec le fil noir qui alimente la lampe, et le fil rouge est connecté à la broche voisine afin d'alimenter le télérupteur avec un courant de 4v (1 seul élément lipo). Quant au fil qui normalement véhicule le signal radio du récepteur, on ne l'utilise pas.
Un clignotant bon marché chez HK

Un clignotant bon marché chez HK

13/11/2013 Commentaires (0) La Mouette Solitaire

Super accu Lipo 3S-4.5A !

La Mouette Solitaire
Trouvé chez HobbyKing... un pack accu lipo 3S de 4.5A dont le poids est le même qu'un 3A traditionnel ...!
Leurs dimensions réelles: 150x43x19mm pour un poids de 278g... 290g avec mes 2 cables allongés de 8cm...

En fait c'est un pack réalisé spécialement pour les courses de hors-bord où le poids de l'accus embarqué est limité.
Son seul petit problème, est ses cables ultra courts qui sont équipés de prises bien particulières, propres aux hors-bord...
Nanotech-A 3S 4.5A
Super accu Lipo 3S-4.5A !

Super accu Lipo 3S-4.5A !
Le problème avec ces minis cables... c'est que pour notre usage, il est plus agréable de les allonger.
Certains le font simplement en déssoudant les prises 3.5 d'origine pour en souder d'autres... moi je n'ai pas osé, de peur de trop chauffer les éléments lipo qui ne se trouvent qu'à 3 ou 4cm...
Donc j'ai préférer laisser ces prises et me confectionner de petites allonges de 6 ou 8cm...
Mais voilà le problème: les prises sont des 3.5mm dont la femelle est fendue pour serrer la mâle qui est "entière".
Cela est à l'inverse de toutes les prises 3.5mm habituelles où c'est la mâle qui est "flexible" (lamelles ou sciée) pour se connecter franchement dans la femelle qui n'est qu'un "tube".
On arrive à trouver sur le net, les mêmes prises d'origine ... ETTI mais un seul fournisseur... et à quel prix... frais de port... abusif!

Super accu Lipo 3S-4.5A !
après avoir essayé une bonne demi-douzaine de prises 3.5mm classiques que j'avais dans mes tiroirs... j'ai compris que je n'arriverai jamais à une connexion franche avec les prises Etti.
Et à force de chercher... j'ai trouvé des prises dans le même principe, en tchèquie... et où les acheter facilement?... au Japon ... :o)))... ben oui, c'est ça la mondialisation...
Bref, c'est chez AirCraftWorld, avec un frais de port plus que correcte. Les HP-CONPRO-35

Super accu Lipo 3S-4.5A !
A l'usage, ces accus délivrent bien 4.3A en arrêtant mes utilisations aux alentour de 3.4v limite.
J'utilise ces packs 3S aussi bien sur mon 4x4 Traxxas Slash 1/10... que sur mes quadroptères de 1.5kg, me donnant 15 bonnes minutes de vol, et sur mon hélico Protos-500 en mettant 2 packs en série (6S) me permettant d'arriver à 1.8kg en vol pour 22mn de vol "cool"...

13/11/2013 Commentaires (0) La Mouette Solitaire

Protos-500 avec gyro MSH-BRAIN

La Mouette Solitaire

Changement du système gyroscopique BeastX par un MSH-BRAIN stabilisé


Je ne suis pas un pilote émérite d'hélicos... Juste un mec heureux d'être arrivé à dompter un hélico tout seul... :o))
Bref, donc je vole tranquille, plutot façon réaliste, maquette... D'ailleur, mettre un beau fuseau à cet hélico est mon prochain objectif.
Mais pour l'heure, je viens de changer le module de stabilisation "flyberless" que j'avais, le Beast-X, par un nouveau modèle sorti fin 2012 chez MSH (fabriquant italien du Protos)... le BRAIN
Pourquoi?...et bien parce qu'il intègre en plus, un mode de stabilisation d'assiette! C'est à dire qu'il peut maintenir l'hélico stable sur ses 2 axes longitudinal et latéral. Ce qui me rappelle mes débuts avec la barre de bell et le flymentor
Protos-500 avec gyro MSH-BRAIN

Le principe "flyberless" (donc sans la barre de bell) est indéniablement plus sympa!... moins de pièces en mouvement... moins de consommation d'électrons... plus réaliste pour une maquette... et au final aussi stable, si ce n'est plus, qu'un modèle avec barre de bell.
Le MSH-BRAIN a les mêmes qualité de vol que le BeastX avec l'option de stabilisation en plus.
Car c'est bien une option que l'on peut choisir... même en vol! En effet on peut attribuer 3 modes de vol prédéfinis, sur un un inter à 3 positions. Très simple, efficace et agréable. On peut donc s'essayer à quelques vols un peu plus sportifs en débrayant la stabilisation... mais en ayant toujours cette "bouée de secours"... permettant de revenir immédiatement à un vol stabilisé et sûr en cas de panique.
Protos-500 avec gyro MSH-BRAIN

Le paramétrage est plutot simple et facile... car bien guidé par étapes... sur le PC.
Je tiens tout de même à rappeler aux novices une chose essentielle: pour qu'un hélico vole parfaitement avec un système de gyroscope assisté... il faut avant tout qu'il soit réglé "aux petits oignons" pour voler impeccable "SEUL" (sans le gyro d'assistance) au moins 30 secondes en stationnaire à 50cm ou 1m du sol... A partir de ce moment là, le système gyroscopique sera capable de "bien travailler" pour vous assurer un vol parfaitement stable avec un maximum d'efficacité et un minimum de correction.
Vous pouvez télécharger le logiciel de paramétrage et vous amuser en mode "demo".
Encore mieux et plus récemment, une version "android" est sortie, permettant les mêmes réglages, sans toute fois avoir une option de sauvegarde. Il permet donc un controle des paramètres et leur modification facile sur le terrain... mais il faudra enregistrer une sauvegarde de ces nouveaux réglages, sur le PC une fois rentré à la maison. Mais je pense qu'il y aura prochainement une mise à jour, autorisant cette sauvegarde sous android...
Ce réglage avec votre smartphone est d'autant plus facile, qu'une liaison "bluetooth" est prévue et facile à installée/paramétrée. Voici le module bluetooth permettant cette liaison, et le cable Brain afin d'avoir la "bonne prise pour connexion dans le Brain... (Petite info: pour connexion sur PC le code d'apairage demandé est "1234"...ça peut servir.. :o))
Encore une petite remarque: pour être fonctionnelle avec le logiciel Brain, cette liaison buetooth doit impérativement se faire avec un taux de transfert de 115200bds!
Au cas où vous auriez acheter un autre module compatible mais fonctionnant en 9600bds... le logiciel Brain/android est capable d'en modifier le taux de transfert ainsi d'ailleurs que le nom de ce module pour mieux le reconnaitre dans votre liste de connections bluetooth sur votre téléphone...
Pour le logiciel android, dans le market "play store" de votre telephone, cherchez "brain/ikon/tracX" (en fait les 3 noms commerciaux sous lesquels ce module est commercialisé. Vous pouvez même essayer ce logiciel sans avoir le module buetooth... dans ce cas, après avoir lancé le logiciel et lorsqu'il demande une connexion bluetooth, répondez oui et choisissez "mode demo module virtuel"...

13/11/2013 Commentaires (0) La Mouette Solitaire

Traxxas SLASH 1/10

La Mouette Solitaire
Traxxas SLASH 1/10
Tout le modélisme m'intéresse, pas seulement les avions, planeurs ou hélicos... les voitures aussi!
J'ai pratiqué la formule-1 au 1/8è en 1982/85... avec une PB-Alpha et un moteur super-tigre de 3.5cm3...
et les débuts du "4x4" avec un Land-Jump de chez Graupner.
Puis à mon cinquantenaire, je me suis offert (jamais mieux servi que par soi même..:o)...
un Traxxas T-MAXX toujours thermique mais avec boite de vitesse 2 rapports, marche arrière (oui, oui, sur un thermique!)
et... super confort...un démarreur électrique embarqué.
Et bien, pour ma retraite, je suis passé là aussi, au "tout électrique" avec encore un Traxxas: le SLASH 4x4 1/10ème.

Traxxas SLASH 1/10
Souvenir... souvenir... la "PB-Alpha"... avec suspension, mais pas encore de boite de vitesse ni de 4x4....
et le Land-Jump...un des premiers 4x4 tout terrain de l'époque avec un entrainement par chaine...

Traxxas SLASH 1/10

Mais revenons à l'actualité.
Ce Slash de chez Traxxas est vraiment fabuleux.
Attention il en existe plusieurs versions... 1/16...1/10ème...
entrainement 4x2 ou 4x4... moteur brushed ou brushless...
et même des versions "boostées". La mienne est le 4x4 1/10 classic brushless
Large choix de carrosserie... Il y a déjà de quoi s'amuser grandement! La radio en 2.4Ghz est fournie d'origine.
Simple à utiliser, elle comporte malgré tout beaucoup de réglages possibles pour celui qui veut s'en donner la peine. Mais ce n'est pas une obligation, l'usage est déjà excellent en l'état. Le controleur dispose d'un paramètrage simple permettant une sélection rapide à la connexion, pour un usage "accu lipo" avec coupure de sécurité, ou "accu nimh" sans coupure. (j'utilise aussi ce dernier réglage pour l'usage de mes accus "A123").
Traxxas SLASH 1/10

Traxxas SLASH 1/10
Il est prévu d'utiliser un pack accu en 2S de 4...5... ou 6A. Avec le pignon 13dents et les pneus d'origine, on atteint du 45kmh et avec le 18dents en option... 65kmh. Pour des raisons de standardisation de mes accus, je l'utilise en "3S" avec 3 ou 4A et un pignon réduit de 11dents. Ainsi j'atteins les 55/60kmh avec les pneus d'origine et même 75kmh avec les pneux 1/8 de chez HK. Evidemment... il faut... un peu... découper la carrosserie... :o))
Remarque: beaucoup de mes modèles utilisent ces packs lipos 3 ou 4A en 3S... soit en 3S1P...3S2P.... ou 3S+3S=6S en série.
(hélico Protos500, karting 1/5, quadroptère et tricoptère, planeurs motorisés de 2.50m à 3.50m.
Le meilleur pack étant le nanotech-A 4.5A qui a le même poids (275g un record!) qu'un 3.3A.
Prévu pour les bateaux hors bord, son mini cable oblige à se faire une rallonge (quelle idée de faire un cable si court!..?). Son prix n'est pas des moindre... et sa disponibilité.... TRES laborieuse !

Traxxas SLASH 1/10
Le pilote que vous apercevez n'est pas d'origine. Il s'agit d'un accessoire de chez Hpi...
un couple de pilote+copilote, déjà peints et facile à fixer dans la carrosserie .
Après avoir découpé les vitres, l'effet de réalisme est sympa.
Le logement accu est assez vaste pour recevoir facilement plusieurs types de packs...
Accus "A123" en 3S2P... NiMh 4A en 5S+4S=9S(=lipo3S)... lipo 3/4A 3S...lipo 3A 2S2P(=2S en 6A)

Traxxas SLASH 1/10

Traxxas SLASH 1/10
Le plus ennuyeux sont les cailloux ou autres saloperies qui entrent sous la carrosserie et qui restent prisonniers sur le chassis!
... nettoyage laborieux en fin de course sur terrain sale. Vive le compresseur à air .. :o)
Pour limiter, j'ai tapisser le fond de la base qui est au départ "striée/quadrillée" avec du simple papier adhesif, afin que ces saletés s'incrustent moins. Le nettoyage est grandement facilité.

J'ai ajouté à mon kit 2 options:
- le différentiel central... pour une motricité mieux répartie avant/arrière... et moins de "weeling" (cabrage du véhicule aux fortes accélérations)
- les barres anti-rouli avant et arrière... cela pour limiter le risque de retournement dans les virages rapides et serrés.

Afin de ne pas continuellement perdre et chercher dans l'herbe, les épinglettes qui verrouillent la carrosserie... je les ai attachées avec du petit fil nylon pour la pêche.

L'engin roule vite... très vite... saute bien à plat si on sait utiliser l'accélération ou le freinage lors du saut.
Du fait qu'on roule toujours très vite, un problème arrive vite: l'échauffement abusif du moteur et du controleur!
Pour le controleur il y a une sécurité intégrée qui le coupe automatiquement en arrivant dans les 70/80°C.
Ensuite, il suffit d'attendre qu'il refroidisse un peu pour pouvoir repartir.
Pour limiter ce problème, l'option du ventilateur Traxxas est quasi indispensabe aussi.

Le moteur aussi chauffe pas mal... et pour garder ses aimants en bonne santé, il est cnseillé de ne jamais dépasser les 80°C.
Un petit thermomètre IR est bien utile, mais ça ne fait que nous informer... ça ne le refroidit pas...
Je l'ai donc aussi équipé d'un ventilateur, qui se connecte aussi sur la petite prise accessoire du controleur.
J'ai fait une recherche assez détaillée pour en trouver un.. efficace... fiable... et à prix raisonnable.
voici le ventilo... très bonnes critiques...prix.. presque donné !
Cependant son montage requiert un peu de travail pour l'adapter au slash avec un maximum d'efficacité.
D'abord il faura faire pivoter la fixation du moteur, de 90° vers le centre du véhicule.
Ensuite il faut couper/ajuster le radiateur arrondi qui vient envelopper le moteur... sans géner les fils tout en ayant une surface de contacte maximum pour une meilleur efficacité. Je vous laisse voir les photos...
Traxxas SLASH 1/10

14/05/2013 Commentaires (0) La Mouette Solitaire

Hélico MSH-PROTOS-500

La Mouette Solitaire

un entrainement original par courroie...


Hélico MSH-PROTOS-500
Pour continuer mon évolution et me faire plaisir, j'ai remplacé mon HK-500 par un Protos-500
J'ai également choisi de le passer en "flyberless" avec son kit flyberless
accompagné du système gyroscopique BEASTX.
Je vous rappelle que j'ai commencé mon apprentissage de pilote hélico radiocommandé, avec une centaine de vols d'un petit Walkéra-V120D03 (cf infos précédentes de 2010)... puis que je suis passé sur un HK-500 (copie chinoise de l'Align Trex-500) avec un module de stabilisation Flymentor qui m'a permis de continuer mon apprentissage en toute sécurité! (comme on apprend à nager avec une bouée... que l'on dégonfle progressivement..).
Et au bout d'une nouvelle centaine de vols... je pilotais avec suffisamment d'assurance mon HK-500... pour envisager de passer à l'étage supérieur: le flyberless (rotor sans la barre de Bell stabilisatrice) et sans le stabilisateur flymentor (d'ailleurs non adapté au flyberless)... Passage réussi, certe avec prudence mais sans aucun incident... Après une dizaine de vols, j'étais aussi à l'aise qu'avec mon ancien HK500 stabilisé.

Hélico MSH-PROTOS-500
Le Protos-500 m'est arrivé en pièces détachées, mais le montage n'a pas été bien compliqué, la notice étant suffisamment explicite (et ma connaissance approfondie du HK500 m'a également aidée).

Si vous souhaitez quelques détails ou explications, contactez moi.
La "bulle" (canopy) originale est sympa... mais je ne la trouve pas très esthétique et encore moins, pratique pour placer mes packs accus en lipo 6S de 3 ou 4A. J'ai préféré utiliser des bulles pour HK500 qui s'adaptent sans soucis, simplement en confectionnant une sorte de petite pince à l'avant de l'hélico et en perçant au bon endroit les trous de fixation arrière.

Hélico MSH-PROTOS-500

Hélico MSH-PROTOS-500

Hélico MSH-PROTOS-500
Une autre petite modif/amélioration, a consisté à mettre un petit fil métallique de liaison entre le roulement arrière de l'anti-couple et la queue. Ceci afin d'éviter tout risque de perturbation par l'électricité statique produite par la courroie...

Hélico MSH-PROTOS-500
Donc en regardant ses photos, vous avez remarqué l'entrainement original de l'anti-couple et du rotor principal par une même et seule courroie qui relie le pignon moteur à l'avant... directement à l'anti-couple à l'arrière... en passant par l'entrainement central de la couronne unique de l'axe du rotor.
Cela procure un entrainement doux et silencieux, comparé à celui du HK500 avec ses pignons et couronnes démultipliés... Personnellement, je ne fais que du vol "cool"... mais je sais que certains pilotes l'utilisent en vol "3D" avec satisfaction également.

L'usage du rotor "flyberless" ne pose aucun problème grace au système gyroscopique Beastx, fiable et très facile à paramétrer. (notice en français explicite et si besoin, son vendeur Marcel est disponible pour vous conseiller et vous dépanner. De plus le produit est suffisamment connu et apprécié pour trouver des forums très actifs où conseils, réglages et astuces foisonnent...
Personnellement, son montage et son réglage sur mon Protos ne m'ont pas pris plus d'une demi-heure... et encore... avec prudence et attention pour ne pas faire d'erreur. Et le premier vol a été excellent tout de suite.

En vol "flyberless", n'oubliez pas que les pales doivent avoir un Centre de Gravité plus "avancé" !
Il existe des pales adaptées à ce mode, et il est préférable de s'en équiper...exemple, plus pro, les Edge-423
II y en a évidemment beaucoup d'autres, à tous les prix... j'en ai même trouvé et essayé avec satisfaction (en vol coool!!) à... tenez vous bien... moins de 3$ !, et ça vole très bien ! Excellent pour l'entrainement, même si de bonnes pales carbon sont plus agréables et porteuses...

J'ai pris le kit carbon avec son moteur scorpion HK3226 au kv de 900.
Le kit comportait également un controleur 60A "YGE"... mais je l'ai échangé contre un Castle-Création ICE de 75A que j'avais sur mon HK500: je le trouve plus pratique en réglages, notamment en mode "governor" (réglage constant des tours/mn du rotor en vol) et enregistrement des conditions de vols pour analyse sur PC (volt/ampère/tours-mn) après atterrissage.

D'origine, il est équipé d'une couronne de 93dents et d'un pignon moteur de 15dents. Pour un meilleurs rendement électrique, j'ai changé le pignon moteur par un 13dents, pour des vols "cool" entre 1800 et 2200tmn... et un pack lipo 6S 3A me donne environ 15mn de vol...à 1900tmn pour un poids en vol de 1.8kg.
J'envisage de l'habiller avec un fuseau "maquette"... pour un meilleur look, et une meilleur visibilité...

J'ai également changé la tête d'origine par la version sur-baissée... je trouve que ça améliore son look, et me semble plus fiable, car pas de pièce plastique fragile comme dans le kit flyberless d'origine. Curieusement, MSH ne conseille cette tête que pour le kit rallongé stretch... mais je ne comprends pas pourquoi??? Une fois installé, je ne vois vraiment pas ce qui pourrait gêner... même son comportement en vol n'a pas changé... Si quelqu'un a un avis sur la question.. je suis preneur.. :o)
Hélico MSH-PROTOS-500

tête flyberless sur-baissée
tête flyberless sur-baissée

tête flyberless originale
tête flyberless originale

13/05/2013 Commentaires (0) La Mouette Solitaire
Walkera 4F200LM: changement du moteur et patins... d'amerissage...
...Wouaaa... déjà 2ans que je n'ai plus touché à mon blog...:o((
Depuis l'hiver dernier, j'ai gagné mon droit à la retraite... et je vais donc essayer de me remettre à sa rédaction, car maintenant, le modélisme est devenu une de mes occupations ...essentielles ! :o)))

Donc, tout d'abord, revenons à notre petit Walkéra qui vole toujours très bien, sans aucun incident ou accident...
Après 6 mois d'usage très satisfaisant du petit 4F200LM/Alouette-II... son bruit strident était toujours aussi désagréable!
Aussi, après une recherche approfondie... j'ai fini par trouver le bon moteur de remplacement, ainsi qu'un pignon adapté!
Résultat?... moins de bruit et 20% d'autonomie de vol en plus avec les mêmes accus walkera de 1500mA... soit 12mn de vol. Au moins, ça en vaut la peine.
Voici le détail de l'opération...

C'est chez HobbyKing que j'ai trouvé ma perle rare... EH200
Parfaitement adapté au mm près..D=23 H=23mm axe=2.3mm Ri=62mO 6 pôles poids=27g.
Ce moteur au kv de 4100 est prêt à recevoir un pignon de 13dents/modulo 0.3.
Et c'est ce pignon qui a été le plus difficile à trouver!
En fait je ne l'ai pas trouvé seul, j'ai été obligé d'acheter un kit moteur de chez Walkéra, équipé de ce pignon... de le démonter et le passer sur le nouveau moteur.
L'ancien pignon n'est pas récupérable, car prévu pour un axe de 2mm et en plus avec un méplat.
L'opération n'a pas été bien difficile avec un petit "tire pignon"...
Bien remettre le pignon sur le nouveau moteur en veillant à ce qu'il soit à la même hauteur que celui d'origine,
afin de bien se trouver en face de la couronne d'entrainement.
Anoterque depuis novembre 2013, il existe une version kv4600
Walkera 4F200LM: changement du moteur et patins... d'amerissage...

Walkera 4F200LM: changement du moteur et patins... d'amerissage...
Le démontage du moteur original n'est pas bien compliqué, avec un peu d'attention sur les vis à enlever...
Toute fois, j'ai dû déplacer de 2 ou 3mm une petite entretoise pour passer le nouveau moteur... pil-poil...
Une fois remonter, c'est "tout juste" pour ne pas toucher l'accu extra plat d'origine du walkera: il faut bien installer à plat, en l'avançant bien au fond de son logement, dans le nez de l'hélico.

Walkera 4F200LM: changement du moteur et patins... d'amerissage...

Walkera 4F200LM: changement du moteur et patins... d'amerissage...

Walkera 4F200LM: changement du moteur et patins... d'amerissage...
Et voilà le moteur en place...
l'accus d'origine passe sans problème
et la trappe se ferme normalement.

Walkera 4F200LM: changement du moteur et patins... d'amerissage...
Une petite astuce, afin de pouvoir régler facilement les paramètres du récepteur logé dans la bulle de l'hélico:
faire 3 petites découpes "sympas" dans le dessus de la bulle, permettant ainsi d'y passer le tournevis pour faire les réglages souhaités, sans démonter la bulle à chaque fois... :o)

Walkera 4F200LM: changement du moteur et patins... d'amerissage...
Et maintenant, mettons notre petit hélico... sur l'eau !
C'est très simple: il suffit de calculer des flotteurs supportant largement son poids.
J'ai donc confectionner 2 petits flotteurs taillés dans du "styrofoam".
Chaque flotteur est constitué de 2 morceaux de 30x2x4cm...j'ai évidé ces 2 coques, façon "coque de noix" puis j'ai collé l'une contre l'autre les 2 coques... ce qui m'a donné 2 flotteurs de 30x4x4cm... façon très cubique.
Ensuite, papier de verre pour arrondir tout cela... pus esthetique et plus facile à sortir de l'eau (moins d'aspiration)
Enfin, 4 petits tubes alu de 4x0.4cm... enfoncés dans le travers des flotteurs... afin d'y glisser les 2 tubes carbon de 18x0.3cm qui relient les 2 flotteurs, et qui servent aussi à les fixer au train d'atterrissage du 4F200LM... simplement avec 4 petits élastiques... (ainsi, très facile à démonter).
Les tubes carbon sont maintenus en place par de petits bouts de durite, et cet ensemble arrive en final, au poids réduit de seulement 32g ! Donc vraiment pas un handicape pour voler...

Walkera 4F200LM: changement du moteur et patins... d'amerissage...

Walkera 4F200LM: changement du moteur et patins... d'amerissage...

Aucun problème de pilotage particulier. Amerrissage aussi simple qu'un atterrissage...vol avec patins
Par contre au décollage, attention à une chose: bien laisser les pales s'organiseret s'équilibrer parfaitement... avant de décoller!
Sinon, en décollant trop vite, il y a risque de déséquilibre et... de retournement sur l'eau !
...hum... je connais... j'ai donné! :o)) ... mais pas grave du tout... sortir de l'eau au plus vite et bien sècher le tout AVANT de revoler... et ainsi, aucun problème.

12/05/2013 Commentaires (0) La Mouette Solitaire
Walkera 4F200LM: reglage du pitch et CG
Pas évident avec un hélico "flyberless"
(sans barre de Bell) de régler le "pas"
des pales du fait qu'il n'y a pas la ligne
de repère représentée par la barre de Bell...

De même, pas facile de contrôler le bon
Centre de Gravité de l'hélico
avec un rotor "tripales"... !

Pour palier à cela, Walkera fourni avec
ses kits une petites "olive" qui vient
se visser en haut du rotor principale.

Voici son utilisation...

Walkera 4F200LM: reglage du pitch et CG
Donc, visser au sommet du rotor, la petite olive avec
la vis fournie... et la serrée perpendiculairement à
une pâle.

Pour controler le bon "C.G."... passer dans l'olive une
petite corde à piano de 1.9/2mm de 10cm environ,
puis mettre la pâle de référence bien alignée devant
l'hélico, la tige métallique de l'olive se trouvant bien
en travers de l'hélico.

L'hélico étant équipé de son accu moteur, pincer
entre 2 doigts les 2 extrémités de la tige métallique
et soulever l'hélico: il doit très légèrement basculer
vers l'avant! (le bon CG se trouvant 3 ou 4mm en
avant du rotor)

Walkera 4F200LM: reglage du pitch et CG

Walkera 4F200LM: reglage du pitch et CG
Maintenant, passons au réglage du "pas" des pâles.
Laisser l'ogive et la tige métallique telles quelles sont,
et passons sur la pâle qui est perpendiculaire à la tige,
un petit "incidence-mètre" à 2$ sur le net...

Il suffit d'aligner le haut de l'incidence-mètre bien
parallèle à la tige métallique en coulissant
l'incidence-mètre ... et de lire en face du repère...
l'angle trouvé.

L'hélico au repos, correspondant au manche des
gaz tout en bas, on doit trouver un pas légèrement
négatif (si non réglé pour le 3D!) de 2 ou 3°.
Dans mon cas, j'ai eu la surprise de découvrir
que 2 pales étaient bien réglées à -2.8 et -2.5°...
mais que la 3ème pâle était à... -5° !
Donc revisser le bras rotule qui commande cette
pâle de 2 tours pour avoir le même pas de -2.5/-3°
que les 2 autres.

Walkera 4F200LM: reglage du pitch et CG

Donc on fait tourner l'ogive avec la tige métallique de façon à controler de la même manière les 3 pâles...
Pour vérifier/régler le "pas" pour les autres positions du manche des gaz... DEBRANCHER les fils du moteur!!!... et alimenter l'hélico avec son accu. Ensuite, positionnez votre manche en haut afin de régler le pas maxi selon votre désire. Voir le mode de réglage de la radio dans les paragraphes précédents...

26/06/2011 Commentaires (0) La Mouette Solitaire