Technique

Une nouvelle technique de construction...

Au travers de cet article, je vais tenter de vous faire découvrir une nouvelle technique de conception et de construction de planeur, moto-planeur ou avion.
Cette technique de conception permet en partant d’un plan 3 vues issu d’un livre ou trouvé en accès libre sur Internet, de réaliser assez rapidement un modèle volant.
La matière utilisée devra être découpée au fil chaud… suivant la technique des gabarits ou avec une machine de découpe a commande numérique. C’est le processus de conception et de réalisation avec une machine a commande numérique que je vais vous décrire dans cet article.



Vous allez me dire... Houlalalala... Une machine a commande numérique, c’est pour les pros...
Personnellement, c’est l’idée que j’en avais avant de m’y intéresser de plus près... et pour tout vous dire, entre le moment ou j’ai mis mon nez sur le site d’Olivier SEGOUIN :

http://www.teaser.fr/~osegouin/

et le moment où les premières découpes se sont déroulées, il n’y a pas eu 3 mois... et 200 à 300 euros d’investissement, donc rien de bien insurmontable.

Je pense qu’il ne faut pas être ingénieur en aérospatiale, ni même informaticien spécialisé, ni même mécanicien de précision pour se faire sa propre table de découpe... juste 2 mains et un cerveau... ce que nous avons tous.

Si vous voulez vous lancer dans l’aventure de la CNC….hormis le site d’Olivier SEGOUIN ….il est possible aussi de vous inscrire sur un forum de discussion assez prolifique, qui sera là pour répondre à toutes vos questions traitant de la découpe numérique, ce site se trouve à l’adresse web suivante :

http://fr.groups.yahoo.com/group/decoupecnc/

Les présentations étant faites, nous allons argumenter cet article en expliquant « step by step » la conception et la construction d’un avion.

L’avion que j’ai choisi de concevoir est un avion qui a participé à la coupe GOODYEAR 400 lors de la rencontre « Crespières 2005 ». Cette coupe est une épreuve ludique mise en place par monsieur Guy REVEL et qui a pour but de concevoir et de faire voler un avion racer issu de la célèbre et véridique « coupe goodyear » dans les années 30. le choix des modèles, l’échelle autorisée et le type de propulsion sont figés par un règlement et les plans 3 vues sont disponibles sur le site, je vous invite à le visiter…cela vous donnera peut-être des idées…..

http://guyrevel.free.fr

Le modèle de racer que j’ai choisi est le BROWN B-1... Cet avion me plait bien et a des formes qui se prêtent bien a la découpe au fil chaud.

Le plan 3 vues est propre et me permettra facilement de reproduire l’avion.

Allez c’est parti pour cet avion……

A - La création des fichiers de découpe

Pour pouvoir découper les différentes pièces de l’avion il faut créer des fichiers de découpe, je vais vous expliquer la procédure que j’utilise pour arriver à mes fins.

La première étape est de copier sur son disque dur le plan 3 vues pour pouvoir le réintégrer dans un logiciel de dessin style autocad, turbocad, désigner, corel draw etc…..

C’est ce plan 3 vues qui servira de base de travail pour l’élaboration des formes de l’avion a découper.

Personnellement j’utilise turbocad LE qui a comme gros avantage d’être gratuit et téléchargeable sur le net. Ce logiciel est largement suffisant pour l’utilisation que nous allons en faire.

Voici donc notre support de travail :

Plan 3 vues du Brown B1
Plan 3 vues du Brown B1
En partant des côtes en pied anglais sur le plan nous pouvons en déduire que l’avion grandeur fait 5.08 m d’envergure. Comme le règlement de la coupe GOODYEAR nous oblige à travailler à l’échelle 1/6 ième….mon modèle fera 846 mm d’envergure……pour un speed 400…je pense que cela passera sans problème.

Maintenant, il faut analyser le dessin 3 vues pour pouvoir définir des tronçons de découpe. En effet, un fil chaud tendu par un arc ne peut travailler que sur des formes développable. Donc il faut décomposer le fuselage ou les ailes en plusieurs tronçons qui permettront une fois ensemble de refaire un fuselage ou une aile complète……noté que dans le cas du BROWN B1... les ailes sont simples, donc d’un seul tronçon mais le fuselage va demander une découpe en 2 ou 3 tronçons.

Le fuselage représente souvent la partie la plus complexe du travail car les découpes doivent tenir compte de plusieurs facteurs importants :

Le passage de l’aile, le passage du stabilisateur, la partie fixe de la dérive, la découpe du cockpit,
le capot moteur et l’intégration des courbes du fuselage

Personnellement, dans tous les avions que je conçois, le capot moteur fait intégralement partie du fuselage, il est en polystyrène expansé et le trou moteur est découpé avec le piqueur et l’anti-couple voulu….nous y reviendrons ultérieurement

Fichier du Fuselage

Tronçonnage de la vue de coté
Tronçonnage de la vue de coté
Après analyse du fuselage, j’ai décidé de le faire en 3 tronçons. Un tronçon avant pour le capot moteur, un tronçon centrale pour le passage d’aile et la découpe cockpit et un tronçon de queue pour le pied de dérive et le passage stabilisateur.

Sur mon plan 3 vues, je dessine des traits d’axe qui délimitent ces 3 tronçons.

Tronçonnage de la vue du dessus
Tronçonnage de la vue du dessus

En définissant ces 3 tronçons, vous comprenez peut-être mieux pourquoi il faut décomposer le fuselage. En effet, le fil chaud tendu ne saurait pas découpe l’arrondi du capot moteur et la queue du fuselage dans la même découpe.

a) 1ere partie : le capot moteur : 1 ere technique (voir autre méthode par profil plus loin)

Attaquons-nous au capot moteur……Pour ce faire, il faut redessiner avec le logiciel de dessin le contour du capot moteur pour en tirer 2 fichiers de découpe. Un fichier de la vue du dessus du capot et un fichier de la vue de coté du capot. Il faut impérativement que le trait utiliser dans le fichier de dessin soit de type poly-ligne…..c’est à dire que le contour doit être une succession de plusieurs petites lignes et que le circuit de ligne se termine à l’endroit ou il a commencé pour en fait, former un circuit fermé.

Voici le dessin du capot moteur du capot dans sa vue du dessus et de coté, je l’ai décalqué sur le plan et déplacé sur le coté pour que vous puissiez mieux le visualiser :

Redessiner le capot vu du dessus
Redessiner le capot vu du dessus

Redessiner le capot vu de coté
Redessiner le capot vu de coté

Samedi 3 Mars 2007
Laurent Michelet



Commentaires articles

1.Posté par Bachouche le 23/09/2007 16:56
Monsieur Michelet,
Je vous emercie pour votre nouvelle méthode de construction. Je n'hésiterais pas à vous demander des conseils utiles dans l'avenir pour la construction de petits gros.
Bravo et à Bientôt
Azouz

2.Posté par david le 29/11/2007 15:40
bonjours
je m appele davud assadi
je suis un aprenti d automaticien et j aimrais construir un avion tres simple (le projet d apprenti)
mais il manque qql information sur ce projet ;
1-le dessin de corp d avion
2-les materieux que il faut utiliser et ect...
j aimrais bien de prende contact avec qqn qui pt me bien aider sur ce projet
merci

3.Posté par DELALIEUX LAURENT le 17/09/2008 00:16
bonjour,

Cette méthode existe en PDF où pourrais-je me la procurer ? auriez-vous une adresse ? qui est son auteur ?

merci à tous


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 15 Novembre 2005 - 14:52 Construire vite en 10 leçons

Jeudi 19 Janvier 2006 - 18:23 Connaissance du Monde des Brushless