Essais longue durée

Racer Flash Valenta

Développements d'un utilisateur du dimanche...

Tout d'abord je suis très content que mon petit article publié dans le N°44 de RC Pilot suscite déjà autant de réactions. Je vais développer mon avis d'utilisateur du dimanche.



Racer Flash Valenta
En premier lieu il ne fait aucun doute que le Flash est pilotable assez facilement par tout un chacun. Pour moi un racer doit voler comme un racer c'est a dire avec une petite hélice qui tourne très vite. Pour limiter la puissance (et a vitesse) lors des premiers vols, j'ai simplement utilisé une hélice moins
méchante (4,5 X 4,1 APC si je me souviens bien). On peut ainsi mettre gaz en grand sans (trop) se faire peur, et la conso reste très raisonnable. Ensuite, on monte petit à petit à 4,75 X 4,75 ou même 5,2
X 5,2 si on veut. La vitesse augmente à chaque fois, mais le lancer reste aussi facile à mi-gaz. Le modele ne s'enfonce pas du tout avant de commencer à accélerer.
En ce qui concerne l'accus de réception, je comprends les compétiteurs, mais pour moi c'est impensable car trop contraignant et si une telle patique était indispensable j'aurais passé mon chemin... Pour le moment je n'ai pas eu de soucis avec le BEC et je n'envisage pas d'en avoir :-)))
Les servos: j'aurais aimé aussi 2 servos et il me semble avoir vu quelque part une version du Flash avec 2 servos.. Les débattements permettent l'utilisation (en théorie au moins) l'utilisation en mode
flaps pour poser. Je ne sais pas ce que cela donnerait dans la pratique mais ce serait au moins réalisable et a mon avis cela vaut le coup d'essayer. Sinon il faut installer un servo de 9 g et pas un 6 g comme moi.
Les débattement aux ailerons sont assez importants et à ma grande surprise il faut les utiliser car l'avion est presque mou aux ailerons... Quand je pense que certains Avionic volent avec les ailerons scotchés côté saumon pour limiter le débattement à la seule déformation de l'aileron...
Je n'ai pas pensé a fixer l'aile avec du scotch mais je le ferai dans le futur car la vis plastique m'inquiète un peu et une vis acier ne ferait pas fusible en cas de choc.
Pour le vol il ne faut pas avoir peur, on n'est pas obligé de voler à fond tout le temps! Personnellement j'en suis incapable et j'aurais peur de faire chauffer mes accus. La vraie difficulté c'est de poser proprement sur pistes assez courtes comme chez moi. Ceux qui ont 200 ou 300 m de piste n'auront aucun soucis. Sur petite piste il faut vraiment calculer son coup pour ralentir la bestiole suffisamment mais pas trop pour arriver au seuil de piste assez bas et pas trop vite. D'ailleurs le Flash est capable de voler vraiment doucement (toute proportion gardée) mais il faut de la patience pour le ralentir. Il faut un controleur avec un frein efficace pour bien arreter l'hélice. Comme cela si on se présente en finale avec l'hélice en position verticale on peut remettre un tout petit coup de gaz puis de frein pour espérer qu'elle se repositionne à l'horizontale. A ce niveau le HXT est un peu juste. De toutes façons il faut prévoir BEAUCOUP d'hélices!!!
Mais je ne regrette pas, je m'amuse beaucoup avec ce modèle !
That's all, faut aller bosser maintenant !

Racer Flash Valenta

Lundi 18 Juin 2007
Philippe Lecocq



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 9 Septembre 2013 - 17:46 Ipanema II

Samedi 14 Novembre 2009 - 22:36 Sickle 46 : photos et crash test…