Présentations

Mirage 2000 à turbine électrique

Je songeais depuis quelques temps à me faire un petit jet a turbine électrique… Je décidais alors de réaliser un Mirage 2000, avion mythique de l’Armée de l’Air, dans sa version biplace.



Historique

Mirage 2000 à turbine électrique
Le Mirage 2000 B appartient à la 3éme génération d'avions de combat Dassault à porter ce nom célèbre ; il poursuit le succès ininterrompu de ses prédécesseurs, les Mirage III et Mirage F1.
Après l'aile en flèche choisie pour le Mirage F1, Dassault est revenu à la voilure delta. Bénéficiant des nouvelles technologies, le Mirage 2000 est très manœuvrable dans toutes les configurations de vol grâce notamment aux commandes de vol électrique et à l'aile delta à cambrure variable.
Le 20 septembre 1977, la Direction Technique de Construction Aéronautique informe la société Dassault de la décision d'équiper l'Armée de l'Air en Mirage 2000 B, version biplace destinée à l'entraînement de la mission de la défense aérienne. Cet appareil, directement dérivé du monoplace, comporte tous les équipements nécessaires à l'exécution des missions air-air et air-sol, seul le volume de carburant est légèrement diminué et l'installation des canons est supprimée.
Le Mirage 2000 B 01 effectue son 1er vol à Istres le 11 octobre 1980, atteignant à cette occasion une vitesse de l'ordre de Mach 1,4.

Construction

La construction fait appel à 99.9 % au polystyrène extrudé. Le fuselage est intégralement découpé au fil chaud dans du Styrofoam et l’aile quant à elle est découpée dans une plaque de Dépron de 6 mm. Les collages se font à l’époxy sauf indications particulières.

Fuselage

La construction du fuselage débute par la réalisation des gabarits de découpe C1 à C14 dans du conbtre-plaqué de 10/10ème. Ensuite vient la préparation des différents blocs de Styrofoam. Le fuselage est réalisé en 2 parties que l’ont assemble par la suite : le nez (de la pointe avant jusqu’aux entrées d’air) et la partie arrière elle-même réalisée en 2 /2 coquilles. Il faut donc préparer 3 blocs de styro. Plusieurs choix s’offrent a vous : soit vous avez trouvé une plaque en 80 mm d’épaisseur soit en 40 mm. Dans le second cas il vous faudra assembler 2 plaques pour obtenir l’épaisseur suffisante. Pour la partie avant il faut un bloc de 200*80*80 mm et pour la partie arrière il faut deux bloc de 600*130*80 mm.

Mirage 2000 à turbine électrique
On trace ensuite l’emplacement des différents gabarits sur les blocs (cf. fig. 1) puis on débite ces blocs en tronçons (3 pour le bloc avant et 9 pour chaque bloc arrière soit un total de 21 tronçons). On attaque alors la mise en forme des tronçons. Je vous conseille pour cela de réaliser un petit arc ayant une capacité de coupe d’environ 250 mm*80 mm. Placer les gabarits sur les tronçons en veillant à leur positon verticale dont dépend la forme de votre fuselage. Pour l’attribution des gabarits aux différents tronçons se reporter au tableau 1. Dans un premier temps ne découpez pas les évidements des veines d’entrées d’air, par contre il faut découper ceux de l’arrête dorsale. La partie arrière étant constituée de 2 1/2 coquilles symétriques il suffit de retourner les gabarits correspondants.

Mirage 2000 à turbine électrique
Une fois tous les tronçons découpés on passe à leur assemblage. Pour la partie avant on assemble tout à l’époxy 5 min sans autre forme de procès (veillez a mettre un minimum de colle, le poids conditionnant les performances, surtout en jet électrique). Pour la partie arrière c’est un peu plus compliqué. L’assemblage s’effectue donc par 1/2 coquille (plan de joint vertical) afin de permettre la découpe facile des conduits d’air. Répétez chaque opération de façon symétrique. Collez les tronçons 4, 5, 6 et 7 en les alignant sur une table bien plane afin d’avoir un plan de joint bien rectiligne (cf. fig. 2).

Mirage 2000 à turbine électrique
Mettre cet assemblage de coté et collez maintenant les tronçons 10, 11, 12 (cf. fig. 2) ainsi que le papier calque a l’intérieur. Vous pouvez maintenant évider les blocs ainsi constitués à l’aide des gabarits C5, C9, C11bis et C14. Evidez aussi les tronçons 8 et 9 à l’aide des gabarits C9, C10, C10bis et C11. A ce moment là il faut coller à la cyano le papier calque à l’intérieur des entrées d’air en prenant soin de ne pas en mettre au niveau des parois internes. On colle ensuite les 2 pièces de Dépron 6 mm constituant les parois internes des entrées d’air en oubliant pas de découper l’emplacement des renforts de jonctions partie avant/partie arrière. Une fois collée, araser la partie débordante au niveau du plan de joint (cf. fig. 3).

Mirage 2000 à turbine électrique
Coller les tronçons 8 et 9 entre eux et placer du papier calque a l’intérieur du tronçon n°9 (cf. fig. 4).

Mirage 2000 à turbine électrique
On assemble maintenant entre eux les 2 blocs constitués des tronçons 4, 5, 6, 7 et des tronçons 8 et 9 (cf. fig. 5).

Mirage 2000 à turbine électrique
Assemblez maintenant les deux blocs symétriques constitués des tronçons 4, 5, 6, 7, 8, 9 ainsi que ceux constitués des tronçons 10, 11, 12 (cf. fig. 6 et 7).

Mirage 2000 à turbine électrique
Vous êtes à présent en possession de 3 blocs constituant la partie avant, centrale et arrière du fuselage. Il faut maintenant assembler la partie avant et la partie arrière.

Le collage s’effectue a l’époxy en plaçant les renforts de jonction ainsi que l’ensemble du crochet de catapultage (cf. fig. 8). Le crochet n’est pas représenté sur le plan mais il doit se situer environ 30 mm en avant des entrées d’air et doit être collé avec un renfort en ctp de 15 ou 20/10.
Découpez la dérive dans du Dépron de 6 mm et collez la sur le fuselage. Réalisez le système de fixation de la partie arrière en ayant pris soin auparavant d’ajuster la turbine dans son logement. Découpez l’emplacement des servos et collez-les a leur place. Taillez la verrière dans un bloc de Styro ainsi que le nez qui sera collé a l’époxy. La construction du fuselage est maintenant terminée.

Le fuselage en cours de construction
Le fuselage en cours de construction

Ailes

Les ailes sont découpées dans une plaque de Dépron de 6 mm. Le logement du longeron carbone est réalisé en enroulant du papier de verre autour du tube carbone et en creusant le dessous de l’aile avec l’outil ainsi réalisé. Découpez l’emplacement des servos. Les ailerons sont découpés et biseautés dessus/dessous, les charnières étant fabriquées a l’aide de bandelettes de calque polyester.

Assemblage Ailes/Fuselage

Creusez le logement du longeron dans le fuselage au niveau de C9 jusqu'à la veine d’air. Placez le longeron bien perpendiculaire a l’axe vertical du fuselage et collez le à l’époxy. Présentez les ailes et ajustez-les de façon à ce que la géométrie soit correcte en vous aidant de cales adaptées. Quand tout est bon, collez les ailes sur le fuselage ainsi que sur le longeron à l’époxy.

Motorisation

Il faut retirer la lèvre d'entrée de la turbine pour qu'elle s'adapte au fuselage.
Il faut retirer la lèvre d'entrée de la turbine pour qu'elle s'adapte au fuselage.
La motorisation est assurée par un moteur aircraft AC-DIY-VL bobiné 5 tours 4 fils. le variateur est un phoenix 25 et la turbine est une EDFf 55 GWS.
Les accus sont des lipo 3s1p de 1500 à 1800 mAh en 20C.
En bobinant le moteur en 6 tours 4 fils, on peut passer les accus en 4s1p 1500 mAh 20C, ça donne plus de pêche pour un peu moins d'autonomie !

Vue en gros plan de la turbine une fois amputée.
Vue en gros plan de la turbine une fois amputée.

Finition

Le modèle prêt à peindre
Le modèle prêt à peindre
Il faut maintenant poncer l’ensemble du fuselage afin de casser le angles dus à la découpe. Commencez au papier de verre 400 pour finir au 600. Mastiquez les défauts à l’aide de Rebouch’liss polyfilla (pub gratuite) ou autre produit similaire et poncez l’ensemble de la cellule au papier de verre 600. Lorsque la surface est suffisamment lisse à votre goût vous pouvez passer à la peinture. J’utilise les peintures Humbrol diluées à 50 % de White-spirit passées à l’aérographe. Oubliez le pinceau, la prise de poids étant trop importante. Sur le proto la déco est imprimée sur papier autocollant puis posée sur l’avion. Choisir un papier le plus léger possible et suffisamment souple pour épouser les formes de l’avion.

Installation Radio et réglages

Il n’y a pas grand-chose à faire si ce n’est les commandes des élevons. Le variateur (Phoenix 25 Castle Creation) est logé dans l’arrête dorsale après avoir rallongé les fils allant vers le moteur (ne pas rallonger ceux reliant le variateur à la batterie). Le récepteur est placé en avant du variateur sous la verrière. Ajustez la position de la batterie le plus en arrière possible pour le centrage.
Pour ce qui est des débattements j’ai mis :
Ailerons : ± 5 mm avec 30% d’expo
Profondeur : ± 10 mm
Attention, ces réglage donnent un avion assez vif et vous aurez sans doute à ajuster selon vos goûts !
Vous voilà en possession d’un magnifique Mirage 2000 qu’il va maintenant falloir faire voler !
A vous de jouer !

Attention, peinture fraiche !
Attention, peinture fraiche !

Liste des gabarits

Mirage 2000 à turbine électrique
Tronçons Gabarits
1 C1-C2
2 C2-C3
3 C3-C4
4 C5-C6
5 C6bis-C7
6 C7-C8
7 C8-C9
8 C9-C10
9 C10bis-C11
10 C11bis-C12
11 C12bis-C13
12 C13bis-C14

Le modèle pret à voler.
Le modèle pret à voler.

Plan téléchargeable ci-dessous
Plan téléchargeable ci-dessous
Pour plus de renseignements :

brice.faucillon@wanadoo.fr

mirage_2000_B_styro_copie.jpg mirage 2000 B styro copie.jpg  (218.89 Ko)


Mardi 6 Mars 2007
Laurent Michelet



Commentaires articles

1.Posté par tatinclaux le 24/05/2007 22:18
pourquoi un biplace ? et une deco tigre de mont de marsant !!!! le vrai escadron tigre , il est a cambrai . c est le 1/ 12 cambresis , et il vol sur mono ( de vrais chasseurs ) . mais il est super quand meme ton avion ecole !!!!!!!

2.Posté par dav06 le 02/06/2007 01:28
tres belle realisation bravo

3.Posté par gillares le 28/07/2007 16:13
Super belle realisation !!
Et comment vole t il ????
Il y a t il une video ?
bravo!!!

4.Posté par pilote aeromodelisme sore le 13/03/2008 20:12
tres belle maquette finission extra bravo ca c vrement super de voir des avions aussi beau. MERCI !!!!!!!!!!!!!!
c pa une vrai adreese c juste pour pouvoir laisser un com ca vo le coup

5.Posté par MIC le 30/08/2008 12:33
Perssonellement je suis entrein de fair le méme, mai g calculer qu'eleque modif pour rajouter une turbine a propultion thérmique mai avec un moteur puissant éléctrique, souhaiter moi bonne chance, mai j'ai un probléme avec mon moteur de trai d'atérissage, ny aurait il pa un plan???? help my pleas

http://mistergentlemens.skyrock.com

6.Posté par pilote aeromodelisme sore le 20/12/2008 21:48
salut MIC. je n ai pas de solution pour tn train d atterissage mai je voulai te demander si tu avait agrandit le plan pour puvoir mettre une turbine thermique? si oui contact moi car je sui aussi interesser par ce type de bete! c.orlando@live.fr. merci d avance

7.Posté par alex le 03/06/2009 19:39
bjr je souaite me lancé dans la construction d un jet rc par contre j ai besoin d un pti cou de pouce!! pour la "tuyere" kel est la proportion par rapor a l entré d air de la turbine? ( j ai acheté deu turbine easy model55) . merci d avance
lapingsxr@hotmail.fr


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 6 Novembre 2014 - 16:33 Teaser Inspire 1 DJI

Vendredi 7 Février 2014 - 11:59 Geobat : les plans de construction