Salon de Nuremberg

Intro

Tendances et sensations...

Chaque année, à notre retour du salon de Nuremberg, le plus grand salon du jouet au monde, nous essayons de dégager les grandes orientations de notre hobby, impulsées par les plus grands fabricants mondiaux...
Cette année, l'exercice s'avère particulièrement difficile, car on peut dire que qu'ils font feu de tout bois !



Radios : la mutation !

Le nouveau batîment d'entrée du Messe Centrum de Nuremberg.
Le nouveau batîment d'entrée du Messe Centrum de Nuremberg.
Le fait le plus marquant restera sans doute quand même la généralisation des synthétiseurs de fréquences dans la majorité des émetteurs radios de nouvelle génération chez toutes les grandes marques...
Une technologie maintenant bien au point et qui s'impose, et qui permettra à très court terme de se passer des quatrz si fragiles (et qui deviendront de ce fait de plus en plus difficiles à trouver dans un avenir pas si lointain, j'en fais le pari, surtout pour les fréquences peu répandues comme celles utilisées en France !)
Mais cette pemière mutation d'importance depuis l'appartion des radios proportionelles dans les années 70 risque bien d'être tuée dans l'oeuf par un autre, beaucoup plus radicale encore : l'apparition des radios digitales émettant dans la bande des 2,4 GHz et permettant de voler sans se préoccuper des fréquences encombrées.
Pour le moment, cette technologie est encore naissante et plutôt réservées à des usages terrestres (voitures RC) du fait d'une portée réduite, mais la DX6 (une 6 voies, donc) de la marque américaine Spektrum (présentée sur notre site depuis plus de 3 mois) prouve qu'une utilisation aérienne (sur des park-flyers) est tout à fait viable, les essais qui ont été menés pour nous le prouvent (nous en reparlerons bientôt)...
D'ailleurs, toutes les grandes marques travaillent dans le domaine : l'an passé Hitec avait présenté un module 3 voies (pas encore commercialisé, du reste) et c'est Futaba cette fois qui a dévoilé ses modules 2,4 GHz réservés aux radios voitures...
Nul doute que les ensembles émettant dans cette bande et destinés aux avions arriveront sur le marché dans les toutes prochaines années... sans remplacer, cependant, les radios plus traditionelles qui continueront sans doute à avoir de beaux jours tant que la règlementation n'aura pas évolué, car ces radios 2,4 GHz ont un gros défaut : elles ne sont pas pour le moment officiellement autorisées en Europe et encore moins en France, qui possède, comme vous le savez, une règlementation particulièrement restrictive !

La Chine en force !

La verrière du nouveau hall d'accueil
La verrière du nouveau hall d'accueil
Autre fait marquant : l'arrivée en force des exposants asiatiques, et plus particulièrement chinois...
Jusque là, les sous-traitants des industriels européens ou américains étaient restés cantonnés (si je puis dire) dans leur pays d'origine ; mais une certaine libéralisation du régime et leur expansion aidant, les voilà à l'assault du vaste monde et des distributeurs européens...
Une tendance inévitable, mais qui annonce des temps encore plus difficiles pour les grandes firmes qui vont voir leurs contrats d'exclusivité difficiles à protéger !
Certes, comme dans ne nombreux autres domaines, le point fort des fabricants européens reste leur créativité et leur avance technologique, d'aileurs bien mises en avant cette année... Mais pour combien de temps encore ?

Un futur électrique ?

Intérieur du hall d'accueil du salon de Nuremberg
Intérieur du hall d'accueil du salon de Nuremberg
On le dit, on le répéte : l'avenir de l'aéromodélisme est électrique...
D'ailleurs, un signe qui ne trompe pas : tous les fabricants de batteries Lithium-Ion polymères étaient représentés pour la première fois dans ce salon !
Chez les fabricants et distributeurs de moteurs et de variateurs, parmi lesquels on se perd un peu, pour être franc, on note l'apparition de propulsions de plus en plus puissantes, capables de faire évoluer des engins de plus de 30 kg...
Dans ce domaine, la palme revient sans conteste à un fabricant français, Electronic Model, avec son "Big Boss" de 10 kW, présenté en avant première sur ce site il y a déjà quelques jours, mais Hacker n'est pas en reste avec des ensembles de moteurs accouplés destinés aux avions de voltige de 3 m...

En avant pour la visite !

Je vous engage maintenant à découvrir les principales nouveautés des constructeurs, importateurs et distributeurs, classés dans l'ordre alphabétique.

Nota :
Pour ne pas faire double emploi et léser nos lecteurs fidèles sur les deux supports, papier et web, vous ne retrouverez que certaines de ces nouveautés dans le prochain RC Pilot (en vente le 10 mars), dans un article qui détaillera nos "100 coups de coeur".... Et qui corrigera éventuellement quelques oublis !

Mardi 7 Février 2006
Laurent Michelet



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 7 Février 2006 - 23:31 Aero-Naut

Mercredi 8 Février 2006 - 01:55 Air-Ace