Montages par l'image

Avion en faux papier mais vrai Dépron

Voici en quelques photos et quelques commentaires la démarche à suivre pour réaliser cet avion en papier radiocommandé (dont le plan réduit est publié dans RC PIlot N°69). Tout d’abord une photo de l’original réalisé avec une traditionnelle feuille A4 et la maquette cette fois en dépron et 5 fois plus grande.



Avion en faux papier mais vrai Dépron

La construction commence par la découpe des quatre pièces principales en dépron de 3 mm (les deux parties appelées « aile », en rouge sur le plan, et les deux parties appelées « fuselage », en bleu sur le plan)

1) Découper les gouvernes suivant les dimensions indiquées sur le plan, biseauter la gouverne au niveau de l’articulation et réaliser cette dernière avec du scotch.
Avion en faux papier mais vrai Dépron

2) Lier les deux parties « fuselage » à l’aide d’une bande de scotch, cette bande se situe coté extrados (sur le dessus de l’avion)
Avion en faux papier mais vrai Dépron

3) Découper les entailles de 5 par 7 mm et situées à 30 cm de la queue de l’avion
Avion en faux papier mais vrai Dépron

4) Relier les ailes au fuselage : bande de scotch sur toute la longueur mais placée cette fois-ci à l’intrados (sur le dessous de l’avion)
Avion en faux papier mais vrai Dépron

5) Renforcer cette liaison par un morceau de scotch de l’autre coté
Avion en faux papier mais vrai Dépron

6) Renforcer également cette liaison par un autre morceau de scotch placé dans la longueur (environ 10 cm) au niveau du nez de l’avion
Avion en faux papier mais vrai Dépron

7) Pincer l’un contre l’autre les deux parties constituant le fuselage, glisser le longeron (simple baguette balsa de 5x5 mm et de 72 cm de longueur)
Avion en faux papier mais vrai Dépron

8) Ecarter les deux pièces du fuselage jusqu’à ce que les extrémités du longeron viennent tangenter les bords externe des ailes, vous avez alors le bon angle d’ouverture. Remarque : effectuer cette opération sur une surface plane. Immobiliser ensuite le longeron avec les ailes à l’aide de bouts de scotch à chaque extrémité.
Avion en faux papier mais vrai Dépron

9) Coller le couple moteur (ici un contreplaqué « maison » de balsa et ctp de 0.4 mm) en respectant le piqueur, installer le moteur.
Avion en faux papier mais vrai Dépron

10) Installer le contrôleur (velcro adhésif)
Avion en faux papier mais vrai Dépron

11) Installer les servos, leur position dépendra de la longueur des cordons pour pouvoir les relier au récepteur qui se trouve donc à mi-chemin entre le contrôleur et les servos. Raccorder les servos aux gouvernes (compter environ +/- 15 mm de débattement pour la profondeur et la dérive)
Avion en faux papier mais vrai Dépron

12) Pour le transport, retirer les scotch qui maintiennent le longeron, retirer ce dernier et replier l’avion aussi simplement que si il s’agissait d’un avion en papier. Un épingle permet de maintenir fermer l’avion
Avion en faux papier mais vrai Dépron

13) Vue sur les entrailles de la bête une fois repliée ;-)))
Avion en faux papier mais vrai Dépron

14) Pour le sens des débattements, les gouvernes fonctionne suivant le principe d’un empennage papillon. Pour monter, elles se braquent toutes les deux vers le haut (15 mm environ), pour descendre c’est l’inverse. Pour virer à gauche, la gouverne à gauche (vue de l’arrière) se braque vers le bas et la gouverne à droite (toujours vue de l’arrière) se braque vers le haut. L’inverse pour tourner à droite. Enfin, ajuster la position de l’accu (2S 350 mah) pour obtenir un point de centrage à environ 30 cm de nez de l’avion. Bons vols.

Avion en faux papier mais vrai Dépron

Jeudi 11 Juin 2009
Laurent Buissyne



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 14 Avril 2014 - 07:59 Guerre des Etoiles : le Starfighter

Samedi 1 Février 2014 - 01:00 CAUDRON "C460" Indoor